mercredi 25 février 2015

Autre Monde - T5 : Oz de Maxime Chattam



Edition : Albin Michel
Genre : Fantastique, Jeunesse
Pages : 410

Synopsis
Cap sur l’Europe ! Pour tenter de vaincre Entropia, l’Alliance des Trois s’embarque pour le vieux continent. Objectif : mettre la main sur le Cœur de la Terre. Mais c’est un pays hostile qui les attend, où les Cyniks ont asservi les enfants. Obstacles, pièges, trahisons, les jeunes héros parviendront-ils à leurs fins ? Ou le chaos mortifère d’Entropia aura-t-il raison d’eux ? La quête de Matt, Ambre et Tobias est loin d’être terminée…



Mon avis


Dans ce tome, l’Alliance des Trois est sur le départ pour gagner l’Europe, en quête du second Cœur de la Terre, à bord du splendide Vaisseau-Vie construit tout spécialement par les Kloropanphylles pour le voyage. De toutes nouvelles aventures les attendent donc en partant à la découverte de ce qu’est devenu le continent européen à la suite de la Tempête.

Malheureusement, ils vont découvrir que la vie et les conditions pour les Pans là-bas sont encore bien pires que celles dans lesquelles ils vivaient avant leur entente avec les Maturs mais je ne vous en dévoilerai pas trop davantage pour garder une part de mystère. En tout cas, leur aventure en Europe ne va pas être de tout repos sachant que le lieu qui les intéresse est Paris, l’ancienne capitale de la France.

Alors que le scénario du tome précédent m’avait déçu, il n’en est rien pour celui-ci. La découverte d’un nouveau territoire donne un certain rafraîchissement à l’histoire avec la panoplie qui va avec nouveaux décors, lieux, personnages et nouvelles créatures à affronter. Il y a de l’action à revendre et on n’a pas le temps de s’ennuyer un seul instant à travers les nombreuses péripéties que rencontrent nos trois héros ainsi que leurs compagnons, Floyd, Tania, Chen...

D’ailleurs ce n’est que dans ce tome-ci, où on les retrouve et alors qu’ils accompagnaient déjà Matt, Ambre et Tobias dans le tome précédent, que j’ai remarqué qu’on ne savait pas grand-chose sur eux. L’histoire est davantage centrée sur notre trio, sur lesquels on en sait bien plus, alors que les personnages secondaires quant à eux sont un peu laissés de côté, je trouve, par l’auteur ce qui fait qu’au fil des tomes et avec les nombreuses morts qu’il y a eu, je n’ai pas ressenti de réelles émotions.

D’autre part, l’histoire a tendance à relativement s’accélérer dans les derniers chapitres et j’ai trouvé que ça allait même un peu trop vite au niveau des différentes actions qui s’enchainaient, comme si il y avait une course poursuite dans le livre en lui-même où l’auteur devait réussir à tout écrire dans les chapitres impartis. Du coup la fin nous arrive en pleine face et nous laisse comme deux ronds de flan. Quand j’ai refermé mon livre je n’avais qu’une chose en tête : « Je veux la suite ! ».

En bref, un tome des plus palpitants et captivants qui regorge d’actions mais qui accélère un peu trop vite sur la fin et nous laisse pantois, je vais sauter sur la suite de ce pas !

Tome 1 ; Tome 2 ; Tome 3 ; Tome 4

samedi 21 février 2015

Art-Thérapie #2

Bonjour à tous !

Je vous retrouve aujourd'hui pour un nouvel article sur l'art-thérapie et pour vous montrer un petit peu mon avancée dans mes coloriages.

Je vous informe que je suis vraiment amatrice dans le domaine, je n'ai pas de super crayons de couleur comme certains ont et donc encore moins de crayons feutres adaptés également parce que mon budget ne me le permet pas pour le moment, n'ayant toujours pas de travail fixe.
Je me contente de ceux achetés en supermarché pour l'instant alors le rendu n'est pas toujours très top, vous m'en excuserez.

                   

Ces trois coloriages font partis de mon bloc Zen.

Sur celui ci, j'ai justement essayé le feutre pour voir, associé aux crayons de couleur.
Et enfin le dernier qui fait parti de mon autre cahier.

Vous pouvez retrouver mon premier article sur l'Art-Thérapie : ici

jeudi 19 février 2015

Autre Monde - T4 : Entropia de Maxime Chattam

Edition : Albin Michel (2011)
Genre : Fantastique, Jeunesse
Pages : 388

Synopsis
La guerre est finie. Entre Pans et Cyniks, condamnés à s’entendre, l’équilibre reste fragile. Pendant ce temps, au nord d’Eden, surgi d’on ne sait où, un impénétrable et mystérieux brouillard stagne comme une muraille. Entropia et ses pièges attendent désormais l’Alliance des trois… Cette deuxième époque entraîne le lecteur à la découverte du véritable ennemi des Pans : Entropia, essence même de la Grande Tempête qui a ravagé la planète. Les véritables enjeux d’Autre-Monde se dessinent peu à peu pour nos 3 héros en quête de ce qui s'est vraiment passé.



Mon avis

De retour avec la suite de la saga Autre Monde, pour ce tome 4 et le début de ce nouveau cycle, je m’attendais à une nouvelle tournure de l’histoire avec nos trois héros en première ligne bien entendu mais ça n’en a pas vraiment été le cas, je vous expliquerai davantage par la suite.

Pour vous situer un petit peu, l’histoire reprend après une ellipse de 3 mois par rapport au tome précédent et à sa bataille ayant fait rage dans les derniers chapitres qui avait finalement abouti par une entente entre Pans et Cyniks. Cette entente est toute fraîche et un peu bancale car il est clair que chaque camp ne fait pas réellement confiance à l’autre mais cela se comprend vu qu’ils étaient ennemis auparavant. Les ambassadrices des Pans, Zélie et Maylis sont donc en charge des négociations avec les Cyniks désormais appelés les Maturs à la forteresse de la Passe des Loups avec leur représentant qui se trouve être le cher Buveur d’Innocence, loin d’être devenu un gentil.

Dans ce tome, il y a donc deux histoires racontées en parallèle, celle de nos deux sœurs ambassadrices et celle de notre Alliance des Trois et pour tout vous dire j’ai préféré en globalité les moments passés avec les sœurs.

Je m’explique, plus j’avançais dans ma lecture et plus j’avais l’impression d’avoir un des tomes précédents revisités car il se passait sensiblement la même chose. En effet une nouvelle menace est découverte avec la présence de créatures hostiles ressemblants étrangement au Raupéroden, d’ailleurs notre cher héros Matt se dit directement qu’elles sont là pour lui alors qu’il n’est pourtant pas le centre de l’univers soit, du coup il lui prend l’envie de partir pour aller chercher des réponses et découvrir ce que cache cette nouvelle menace et bien entendu, sans surprise, Tobias et Ambre vont l’accompagner dans son périple ainsi que d’autres compagnons de route. Tout au long du chemin, ils vont donc faire de nombreuses rencontres avec des créatures diverses et variées plus méchantes les unes que les autres et être traqués par les Tourmenteurs (le Raupéroden en version plus méchant). Pour moi, tout cela était donc un peu du déjà-vu que ce soit dans le déroulement de l’histoire ou la manière de raconter, c’est ce qui m’a déçu dans ce livre.

Sinon, niveau aventure et action, on a notre lot, sur ce point-là il n’y a pas de soucis, j’ai d’ailleurs lu le livre en seulement 2 jours, j’ai réussi à rentrer directement dans l’histoire malgré que j’ai fait une pause dans ma lecture de cette saga après le tome 3.

En bref, légère déception par la tournure de l’histoire dans ce tome mais qui n’en reste pas moins palpitant de par son action présente tout au long du livre. La fin annonce de nouvelles aventures dans une partie du monde encore inexplorée ce qui donne très envie de découvrir la suite ce que je vais faire très rapidement.

Tome 1 ; Tome 2 ; Tome 3